Bordeaux

Les Girondins tenus en échec par les Aiglons

Bordeaux accueillait Nice au stade Chaban-Delmas ce samedi à l’occasion de la 30eme journée de Ligue 1. Malgré une domination totale de leur part, les hommes de Francis Gillot ont du concédé le match nul (1-1) et n’avancent ni au classement, ni dans le jeu.

Nouveau casse-tête pour l’entraîneur bordelais avant d’affronter l’OGC Nice à domicile avec une nouvelle cascade de forfaits : Carrasso, Olimpa, Planus, Sertic et Diabaté. Olimpa ayant déclaré forfait la veille de la rencontre, c’est le jeune espoir slovène Azbe Jug, habituel gardien de la réserve des Girondins, qui se lance enfin avec les pros. Pour le reste, on retrouve Hoarau en pointe avec Jussié, et Poko à la récupération. La rencontre démarre sur de bonnes bases avec des locaux qui tentent d’emballer le match dès le début de la rencontre et parviennent à se procurer quelques occasions franches mais vendangées par Jussié et Hoarau. Quant aux Niçois, ils ne voient presque pas le jour, laissant le jeune portier bordelais sans pression. Malgré une belle domination, les Marine et Blanc n’arrivent cependant pas à ouvrir le score et sont contraints de rentrer aux vestiaires sur un score de parité. Pas de changement radical dans la physionomie de la rencontre, les Bordelais éprouvant toujours les pires difficultés à concrétiser leur domination. Il faut attendre l’heure de jeu pour que Poko, déstabilisé en pleine surface, obtienne un penalty. Penalty que le Brésilien Jussié se charge de transformer d’un beau plat du pied, prenant Ospina, le gardien de l’OGC Nice à contre-pied. Carrasso remplacé par Azbe JugMais la réplique niçoise est immédiate : quelques minutes plus tard, sur une tête adverse repoussée par Jug, l’attaquant nissart Alexy Bosetti surgit pour placer le cuir au fond des filets du Slovène. Les Girondins repartent de l’avant pour tenter de reprendre l’avantage mais sans réussite, malgré une très belle tête d’Henrique dans le temps additionnel bien captée par le gardien de but de Nice sur sa ligne. A noter l’expulsion en fin de rencontre du milieu malien Abdou Traoré pour avoir écopé de deux avertissements en quelques minutes. Les deux équipes se quittent donc sur un score de parité (1-1) ayant un gout amer pour le club au scapulaire, qui avec ce point (et ce quatrième match sans succès consécutif), reste neuvième au classement du championnat avec 42 points et une différence de but de +2. Le weekend prochain gros événement avec le derby de l’Atlantique - samedi à 20 heures - et un déplacement en terres nantaises avec comme objectif de faire oublier l’humiliation subie aussi bien sur le terrain qu’en tribune au match aller à Bordeaux, où une grosse mobilisation bordelaise est attendue, pour ce qui reste une des dernières grosses affiches de la saison pour les Girondins et qui s’annonce comme une des rencontres marquantes de la saison pour les deux clubs. Pour reprendre le message transmis par les ultras bordelais depuis quelques semaines, tous à Nantes !

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet





Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Génie du Sculpteur

Nous suivre sur Facebook

Agenda