Bordeaux

Vincent Maurin candidat à la députation sur la 1ère circonscription de la Gironde

Vincent Maurin a tenu sa première assemblée citoyenne, salle Pierre Tachou, à Bacalan le 23 novembre dernier. Le conseiller municipal de Bordeaux est décidément partout sur le terrain politique. Ainsi, après s’être présenté aux cantonales sur le sixième canton, il annonce sa candidature sur la première circonscription de la Gironde pour le "Front de Gauche". Il s’engage donc dès maintenant dans une longue campagne électorale qui va le mener à "battre le pavé" jusqu’au mois de mai prochain avec l’épisode de la présidentielle.

Nous avons voulu demander à Vincent Maurin pourquoi il se déclarait aussi tôt en campagne et il bien voulu nous répondre :

Vincent Maurin salle René Tachou
photo Bordeaux Gazette - Mireille Rajoely

"C’est en ce moment que les marchés financiers, leurs agences de notation dictent leur loi aux gouvernements européens. C’est maintenant que la droite de Sarkozy et Juppé accélère ses "réformes" contre le peuple qui souffre. C’est maintenant que la colère et l’espoir doivent trouver une traduction politique à gauche. Il faut agir et débattre. Dans la rue et dans les assemblées citoyennes. Ces assemblées déboucheront sur des "ateliers législatifs" où les citoyens doivent prendre la parole, enrichir le programme du Front de gauche, dire haut et fort leurs attentes d’une vraie politique de gauche...
Changer de politique ne peut se limiter à changer de Président ! C’est l’Assemblée nationale qui vote les lois. Ce sont les députés qui légifèrent. Il faut donc que ceux qui veulent que la gauche réussisse en 2012 se dotent du plus grand nombre de députés du Front de Gauche. En tant que militant, je suis pleinement engagé dans une même campagne et pour le vote en faveur de Jean-Luc Mélenchon et des candidats du Front de gauche dans les circonscriptions."

Ainsi donc Vincent Maurin est parti à l’écoute des électeurs et des électrices de cette première circonscription de la Gironde qui regroupe les cantons de Bordeaux 1 (Bacalan), de Bordeaux 2 (Le Grand Parc), le canton de Bordeaux 8 (Caudéran) et celui du Bouscat pour recueillir leurs sentiments et leurs espoirs. Cette circonscription de près de 120 000 habitants où le poids électoral repose essentiellement sur les cantons de Caudéran et du Boucat est traditionnellement ancrée à droite et fera l’objet de nombreuses convoitises. Les scores des candidats de gauche n’y ont jamais été très probants - ils n’ont jamais dépassé les 46% - et c’est peu dire que c’est une terre de mission pour les candidats de gauche.
Jean Luc Melenchon sera à l’Espace Médoquine à Talence le Jeudi 1er Décembre à 20 H

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda