Toulouse

Après la défaite à Toulouse tous les regards se portent sur la réception du LOU

Le LOU a repris la tête du Top 14 suite à la défaite de l’UBB à Ernest Wallon mais les Bordelo-béglais envisagent très sérieusement de reprendre la tête du classement lors de la réception des lyonnais le 15 février à Chaban.

Bien sûr le "Crunch" de dimanche est dans toutes les têtes d’autant que trois bordelo-béglais sont sur le banc et qu’ils rentreront très sûrement en jeu pour ce match où les anglais nous promettent plaies et bosses. Pour le week-end suivant on se demande qui sera retenu pour disputer le deuxième match pour recevoir l’Italie et qui sera disponible face au LOU même s’il n’y a aucun match du tournoi le 15 février permettant d’avoir tout le monde sur le pont car dans les matchs internationaux les joueurs ne sont pas épargnés et les blessures peuvent être nombreuses. On va suivre avec attention ces deux premières rencontre du Tournoi 2020 des VI Nations. A Toulouse on s’est bien aperçu qu’il manquait un petit quelque chose, certes pas grand chose mais quelque chose quand même qui s’est lu sur le visage perplexe d’Urios durant la partie. Est-ce la défense très agressive des toulousains ou l’absence de quelques cartouches habituelles qui sont à l’origine de l’échec de l’UBB, difficile à dire mais il semblerait que Cordero n’ait pas été l’arrière que l’on attendait et que l’absence d’un Buros à l’arrière à défaut d’un Ducuing indisponible a été préjudiciable comme l’absence d’un Lamerat bien que Tamanivalu a un fort impact sur les défenses. Il ne manquait pas grand chose mais la mayonnaise n’a pas prise et quelques jours de vacances vont faire du bien pendant ce tournoi.

Urios passe ses consignes

Le match est parti très vite et les toulousains ont sauté à la gorge des visiteurs car ces matchs entre le Stade Toulousain et l’UBB donnent toujours de sérieux affrontements entre ces deux équipes. L’UBB sur l’ensemble de ce match a particulièrement subi sauf en fin de match avec cet essai de Pélissié sur un ballon porté mais il a manqué quelques minutes supplémentaires pour que l’UBB se rapproche un peu plus car tout le monde a fini la partie à l’énergie et on se demande de quel côté il en restait le plus, car chacun des quarante six combattants ne s’est guère économisé durant ce sérieux affrontement. Suite à ce match Roumat sur le vu de sa performance, s’est retrouvé convoqué à rejoindre Nice pour participer à la préparation du quinze de France. Si face à l’Angleterre Woki occupe le banc, à savoir si pour l’Italie Roumat ne sera pas de la fête, car Galthié est toujours en phase de recherche de cartouches qu’il veut utiliser pour chaque match, un peu comme le pratique Urios à l’UBB. En attendant on espère que le coach bordelais pourra aligner la meilleure équipe possible pour recevoir le LOU avec la première place en jeu. Pour l’instant l’objectif est une fin de saison régulière à la meilleure place possible et pourquoi pas espérer une demi-finale directe car comme dit Urios "ils sont capables de tout !" et on pourrait ajouter quand ils sont au complet.

Stade Toulousain : 22 (3 essais Placines 3ème, Kolbe 13ème, Ramos 48ème ; 1 pénalité Ramos 60ème ; 2 transformations Ramos 13ème, 48ème)

Union Bordeaux Bégles : 14 (2essais Radradra 10ème, Pélissié 72ème ; 2 transformations Botica 11ème, Lucu 73ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Nous suivre sur Facebook

Agenda