Bordeaux

L’UBB face à l’USAP n’abandonne pas le bonus offensif en route

Pour une fois après avoir acquis le bonus offensif l’UBB ne l’a pas laissé échappé en disposant de l’USAP par 39 à 13 mais on a encore cru quelques instants que l’Union pouvait s’en faire déposséder après l’essai perpignanais.

Difficile de voir un Urios satisfait car même après ce match largement emporté face à l’USAP, il a fait la moue en considérant que ce n’était pas un match référence, peut être parce que ce n’était pas face à un cadors du championnat, mais il ne faut pas sous-estimer cette équipe perpignanaise que son coach Patrick Arlettaz a considéré comme étant sur la pente descendante et qu’il allait falloir se remettre au travail. Les perpignanais ont bien essayé mais ils sont tombés sur une défense bordelo-béglaise bien organisée cherchant les jambes pour stopper l’avancée des visiteurs quand ils avaient le ballon montrant que la défense tient une grande place dans le jeu et la conservation du score, ce qu’il n’avaient pas su faire lors des matchs précédents en se délitant un peu. Il faut préciser que lors des matchs précédents le bonus offensifs était acquis dès la première mi-temps et on peut se demander si cela n’a pas créé une forme inconsciente d’euphorie démobilisatrice, mais totalement réelle sur le terrain comme on a pu le voir à deux reprises face à Montpellier et à Pau à chaque fois l’UBB se tirant d’affaire grâce à une ultime cartouche.

Cazeaux conclut le premier essai

Cette première mi-temps atteinte sans bonus offensif malgré de nombreuses tentatives pour y parvenir a du frustrer l’équipe à un point tel qu’elle a effectué un retour de vestiaire plein de vigueur et de décision durant lequel Yann Lesgourgues va faire parler sa vista et ses jambes en signant deux essais personnels qui augurent bien de sa bonne forme pour cette période où Lucu risque de manquer s’il est retenu pour un quelconque de ces matchs de la Tournée d’automne soit sur le banc soit en titulaire. On sait maintenant que pour suppléer à l’absence de Gimbert, Christophe Urios a choisi une solution club et il ne reste plus qu’à attendre qui sera sur le banc pour la réception de Clermont dès ce samedi soir à Chaban à moins que Lucu ne soit libéré, ce qui serait un peu dur pour lui. On entre donc dans une période plus compliquée avec cette fin octobre début novembre où la rotation va être le maître mot pour les quatre semaines qui arrivent où il va falloir recevoir L’ASM, aller à La Rochelle et au Racing 92 en ce qui concerne le Top 14. Tout le monde étant rentré pour recevoir le Stade Toulousain le 4 décembre.

Duel aérien Jaminet, Buros qui tourne à l’avantage du perpignanais

Ce qui est sur c’est qu’on sera privé de Woki et de Jalibert aussi bien pour cette tournée que pour les Six Nations et que les points pris lors de cette période initiale où le club a pu bénéficier de tous les atouts ne sont plus à prendre, on risque de voir des compos inédites. On a bien compris en voyant ce match qu’à l’ouverture en l’absence de Jalibert on verra évoluer le couple Trinh-Duc, Seuténi, ce dernier reprenant son poste de formation dans lequel il a opéré au niveau international avec les Samoas lors de la Coupe du Monde au Japon. Encore une fois Jalibert sur ce match a fait étalage de toute sa classe surtout sur le premier essai où sur un ballon fourni par Roussel il va remonter soixante mètres de terrain et pour terminer, le ballon va revenir au seconde ligne en fin de parcours qui va pointer en terre promise. C’est donc l’ouverture d’une période durant laquelle on va voir évoluer les nouvelles têtes du club et où l’on va apprécier la qualité du recrutement qui jusqu’à présent a fourni quelques source de satisfactions en troisième ligne. Pour ce match l’UBB avait enfiler les chaussettes roses.

Kaulashvili et Vergnes-Taillefer en tête du groupé-pénétrant

Union Bordeaux Bègles : 39 (5 essais Cazeaux 6ème, Hulleu 26ème, Lesgourgues 49ème, 60ème, pénalité 72ème ; 2 pénalités Jalibert 14ème, 47ème ; 3 transformations Jalibert 7ème, 26ème, 50ème)

USA Perpignan : 13 (1 essai Velarte 68ème ; 2 pénalités Jaminet 43ème, 47ème ; 1 transformation Jaminet 69ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Nous suivre sur Facebook

Agenda