Union Bordeaux-Bègles

En prenant le meilleur sur le LOU par 20 à 15 l’UBB accroche la deuxième place du Top 14 et même si les bordelo-béglais commence correctement leur saison, il est trop tôt pour en tirer des conclusions.

Bien sur au classement c’est Toulouse qui s’envole avec cinq victoires dont une bonifiée, mais Bordeaux retrouve de belles couleurs en allant s’imposer à Lyon au Matmut Stadium Gerland. L’UBB aurait pu déjà inscrire une victoire à l’extérieur avec son match à Castres mais elle a manqué d’un petit quelque chose et là il ne lui a rien manqué face à une équipe lyonnaise qui n’a pas fait son meilleur match de l’année mais qui a toujours cherché à jouer. L’équipe du LOU est restée menaçante jusqu’à la dernière minute que les visiteurs ont terminé à quatorze, réussissant à garder le bénéfice de la victoire grace à un grattage suite à une touche captée par les Lyonnais à deux mètres de l’en-but bordelo-béglais, Buros envoyant le ballon dans les tribunes à la sirène. On a retrouvé sur ce match un Jalibert plus décontracté transformant une passe approximative en ballon à suivre pour lui même qu’il aplati du bout des doigts au nez et à la barbe du dernier défenseur revenu à la hâte. La qualité première de l’ouvreur de l’UBB c’est ce démarrage sur les quinze premier mètres avec une vitesse inouïe qui surprend toutes les défenses et beaucoup mettent en place une nasse pour tenter de le piéger, ce qui a pour effet de nuire à son rendement, mais après tout c’est ce qui est recherché.

Des supporters qui n’ont pas fait ce long déplacement pour rien

En première mi-temps on a pu apprécier les choix en troisième ligne de Christophe Urios ou aussi bien Roussel au centre que Vergnes-Taillefer à l’aile se sont très bien comportés avec un Roussel très batailleur balle en mains. Urios sait particulièrement repérer les qualités d’un joueur, confiait lui un deuxième ligne et selon son profil il en fera un excellent troisième ligne très efficace comme pour Petti. Il sait repérer où le joueur donnera son rendement optimal car c’est un observateur très pointu du tempérament et du comportement des joueurs qu’on lui confie. Il faut aussi reconnaitre qu’il a un certain talent pour constituer son équipe en fonction du type de match qu’il va avoir à jouer. Lucu à encore bien tenu son rôle en étant toujours au four et au moulin et même si le manager considère que ce n’est pas un match complet, on ne s’est pas ennuyé en première mi-temps comme pour les matchs précédents où les spectateurs on vu du jeu avec les équipes mettant tour à tour beaucoup de mouvement. Ben Lam ne s’est pas mis en évidence comme sur le match précédent et c’est en prenant un carton jaune qu’il s’est fait remarquer quand à Mori il a montré la même détermination sans pour autant avoir la même réussite.

LOU Rugby : 15 (5 pénalités Berdeu 7ème, 23ème, 39ème, 46ème, 57ème)

Union Bordeaux Bègles : 20 (2 essais Jalibert 18ème, Buros 66ème ; 2 pénalités Jalibert 10ème, 25ème ; 2 transformations Jalibert 19ème, 67ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda