Union Bordeaux-Bègles

L’UBB retrouve son orgueil et l’emporte d’un petit point

Il restait trois minutes quarante à jouer pour l’UBB alors dépassé au score sur le terrain de Castres quand sur une mauvaise inspiration Arata rend la balle aux Bordelo-béglais qui vont l’utiliser au mieux pour gagner le match.

C’est un sentiment de fierté dont Urios a fait état à la fin du match et on pourrait se tenir en guise d’analyse à la fin de la rencontre à ces mots prononcé par le manager "Au delà d’être flamboyant on a été des combattants. Et ça, c’est le rugby !". Ce match sentait la poudre et il a tenu ses promesses parce qu’il y a eu quelques séquences d’agacement suite à des chambrages et les castrais attendaient les visiteurs de pied ferme comme on s’en est aperçu durant le match. Il a fallu du temps pour que les équipes marquent enfin des essais mais il faut dire que les Castrais s’en sont vus refuser deux sur des fautes bénignes mais fautes quand même qui ont témoigné de la nervosité des joueurs. Pendant les deux tiers du match les équipes ont laissé le soin à leur canonnier maison de meubler le score. A ce jeu Jalibert a passé une pénalité de plus qu’Urdapilleta mais ce dernier a passé une transformation de plus, de toute manière il n’aurait pas pu en passer une seconde car il était sorti à ce moment là. C’est Urdapilleta qui va ouvrir le score mais suite à deux pénalités réussies de Jalibert les visiteurs dès le milieu de la première mi-temps vont prendre l’avantage mais si les bordelo-béglais ont fait la course en tête à chaque occasion l’ouvreur castrais ramenait son équipe à hauteur et la mi-temps était sifflé sur le score nul de 9 à 9. Pour comprendre la rugosité de cette première mi-temps il faut tenir compte de la sévère blessure de Cros et de la commotion de Diaby sur des plaquages appuyés des tarnais. La première mi-temps a été uniquement une course à la pénalité avec beaucoup d’engagement.

Saison terminée pour Geoffray Cros

Il faudra attendre la mi-temps de la seconde mi-temps pour voir le premier essai validé qui va être marqué par Moefana pour l’UBB qui a remplacé Cros à l’aile après sa blessure. Pour l’anecdote Moefana est monsieur un essai par match depuis qu’il a intégré le groupe pro et qu’il figure sur les feuilles de match. Suite a cet essai on a cru un instant que les bordelo-béglais avaient fait le trou car menant par 23 à 15 à la 58ème minute, sur le contenu de la partie on pensait qu’ils tiendraient jusqu’au bout. C’était sans compter sur la hargne des locaux qui vont par deux fois aller à l’essai pour renverser la tendance en bénéficiant de jouer à quinze contre quatorze sur la deuxième réalisation, Roumat ayant écopé d’un carton jaune et on sait que bien souvent un carton coute des points et souvent un essai. En menant 29 à 25 à cinq minutes de la fin Castres n’avait plus qu’à faire des petits tas et attendre la sirène mais sur une chandelle d’Arata alors qu’il fallait garder la balle les bordelo-béglais récupèrent et jouent leur chance à fond pour arriver jusqu’à la hauteur des 22 castrais, après un relais saignant de Paiva, Botica servi gagne encore quelques mètres et Lesgourgues sert Amosa qui pointe derrière la ligne six secondes après la sirène laissant déconfite l’équipe castraise qui perd le match pour un petit point.

Castres Olympique : 29 (2 essais Combezou 66ème, Nakosi 75ème ; 5 pénalités Urdapilleta 9ème, 27ème, 33ème, 49ème, 55ème ; 2 trans formations Urdapilleta 67ème, 76ème)

Union Bordeaux Bègles : 30 (2 essais Moefana 58ème, Amosa 80+1ème ; 6 pénalités Jalibert 12ème, 24ème, 39ème, 44ème, 51ème, 56ème ; 1 transformation 60ème

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Nous suivre sur Facebook

Agenda