Bordeaux

L’UBB s’installe dans le Top 6

Avec cette victoire à cinq points les joueurs de Joe Worsley occupent sans partage la quatrième place du championnat et à voir la joie partagée entre joueurs et entraîneur à la fin du match, il y a un effet Worsley.

Sur ce que l’on avait pu voir au dernier entrainement public au Stade André Moga très largement suivi par les supporters, cela respirer la joie de jouer au sein de l’UBB et sur le terrain on a retrouver le même enthousiasme. Il faut dire quand même qu’il faut mettre à la décharge des franciliens d’avoir joué pendant soixante dix minutes à quatorze suite à une stupide faute d’un ancien de l’UBB, le privant d’une partie qui pour lui aurait pu être mémorable, mais à Bordeaux on a bien connu Avéi et sa toupie, parfois un peu emporté par son élan et au bout de dix minutes il a du prendre le chemin des vestiaires suite à un plaquage peu orthodoxe qui a envoyé Dubié au tapis dans une période ou l’Union a tenté de démarrer à cent à l’heure.

Ole Avéi prend un carton rouge

Comme à son habitude pour tenter de surprendre les adversaires, Serin a joué la première pénalité à la main et il est coutumier du fait, histoire de tester la vigilance d’en face et parfois cela réussit mais là, point. Il va néanmoins ouvrir le score suite à la sanction contre Avéi de 50 mètres face aux perches et le meilleur réalisateur du Top 14 ajoute 3 petits points dans son escarcelle et il en ajoutera 16 au cours de ce match en réussissant tous ses coups de pied, se montrant encore une fois particulièrement en forme et précis. Les bordelo-béglais vont dominer cette entame et Tilsley va marquer le premier essai à l’approche des vingt premières minutes bien tenues par les locaux et c’est Serin qui va meubler le score jusqu’à la mi-temps qui est sifflée avec à l’affichage 16 à 0 pour les locaux qui ont maîtrisé cette première période dans tous les compartiments du jeu.

Le meilleur réalisateur du Top 14 en action

La seconde mi-temps va être de loin la plus intéressante avec le premier essai de Ducuing car les bordelo-béglais ne lâchent rien et avec ce deuxième essai, ils aimeraient bien réaliser le troisième qui leur offrirait le bonus et c’est Lesgourgues rentré à la 63ème minute pour remplacer un Serin perclus de crampes après s’être donné sans compter qui va le réaliser sur un départ de Gorgadze. Il a remplacé Amosa en troisième ligne centre après la sortie de celui-ci et l’entrée de Woki qui ne terminera pas le match, prenant un carton jaune ayant écroulé le maul à deux mètres de la ligne valant à l’UBB d’encaisser un essai de pénalité mais en fait les franciliens n’ont rien marqué dans ce match ou tout le monde est à féliciter tant les locaux ont évolué dans le droit fil du match livré à Castres avec une solidarité de tous les instants avec un Worsley ayant choisi Gorgadze pour remplacer Diaby qui a fait un grand match et où sa puissance a parlé.

Le second essai de Ducuing qui redonne le bonus offensif

Ce sont les cinq dernières minutes du match qui ont été les plus ébouriffantes car ayant perdu le gain du bonus offensif suite à l’essai de pénalité les bordelo-béglais vont tout mettre en oeuvre pour le récupérer et à la quatre vingtième minute ils vont jouer à 14 contre 13 le pilier francilien Johnson ayant pris un jaune. Les locaux vont conserver le balon continuant à jouer sans faire de faute et c’est Radradra qui va trouver l’ouverture servant Tamanivalu entré pour la fin du match pour remplacer Connor à la soixante dixième minute qui sert Ducuing qui franchit la ligne pour la deuxième fois de la soirée et redonne le bonus offensif à son équipe. Un match plein de l’ensemble de l’équipe ou James a su s’économiser pour tenir le match entier sans commettre de faute majeure. Maintenant il va falloir songer au déplacement à Pau qui est en position difficile et qui va vouloir montrer ce dont il est capable, alors l’effet Worsley va-t’il jouer, réponse samedi 5 à 16 h 30.

L’euphorie après le coup de sifflet final

Union Bordeaux Bègles : 40 (4 essais Tilsley 18 ème Ducuing 51 ème et 81ème, Lesgourgues 65ème ; 4 pénalités Serin 12ème, 24ème, 41ème, 46ème 4 transformations Serin 19ème, 52ème, James 66ème, 82ème)

Racing 92 : 7 (1 essai pénalité 75ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda