Bordeaux

Les collectifs sportifs bordelais se mobilisent !

« Vous nous manquez », voici le slogan énoncé par les représentants des cinq grands clubs sportifs bordelais lors de leur campagne solidaire lancée un an après l’annonce du premier confinement. Partout dans le pays, les organisations sportives ont subi d’énormes restrictions sanitaires et observent depuis des mois leur activité tournée au ralenti.

Certains clubs jouent à huit clos quand d’autres ont vu le calendrier de leur championnat être modifié et raccourci. Les acteurs de la belle endormie se réveillent et s’unissent alors pour nous envoyer un message touchant, histoire de ne pas oublier leur existence dans cette période où chaque soutien compte. En vous baladant dans la ville, vous pourrez apercevoir durant les deux prochaines semaines sur les tramways des images de joueurs et joueuse des cinq principaux collectifs sportifs de Bordeaux. Les Burdis du Bordeaux-Mérignac Volley, les Boxers Bordeaux au Hockey, le FC Girondins de Bordeaux, les JSA Bordeaux-Métropole Basket et les rugbymen de l’Union Bordeaux Bègles « pensent à nous » et nous le font entendre (ou du moins voir) d’une seule et unique voix ! Les situations de chaque équipe possèdent bien évidemment leurs particularités. Néanmoins, leurs sportifs font face à un combat complexe pour poursuivre leur travail convenablement. Jamais encore il n’y a eu un retour à la normale. Par exemple, des essais avaient été réalisés pour accepter du public à jauge très limitée dans les tribunes du Palais des Sports en septembre dernier, avant de tout arrêter lorsque le second confinement a pointé le bout de son masque.

Rame de tram pelliculée

La politique menée par la métropole bordelaise a parfois été sévère avec les sports professionnels qui participent au rayonnement de la ville centre. Aujourd’hui, ils se bougent d’eux-mêmes – une habitude qu’ils connaissent bien – pour effectuer cette campagne d’affichage et de presse commune pour alerter sur leurs difficultés qui malheureusement risquent de se prolonger tant la pandémie est déroutante comme les réponses qu’on y apporte. « Teasée » depuis plusieurs jours sur leurs réseaux sociaux respectifs, ils ont dévoilé ce mercredi le projet à leur communauté, date anniversaire d’une prise de parole présidentielle que l’on ne peut oublier. Impatients de retrouver la ferveur de leurs supporters lorsque les conditions le permettront, ils évoluent tout ce temps avec toutes les précautions intransigeantes mais nécessaires pour continuer leur activité. Si la problématique économique n’avait pas lieu d’être dans cette campagne positive, il faut toutefois rappeler que ces clubs ne pourront pas jouer indéfiniment comme cela. Ceci étant, leur hâte se fait ressentir plus que jamais car pour le moment la compétition n’a pas la même saveur public et joueurs étant parfaitement lésés !

Ecrit par Teddy Perez


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Nous suivre sur Facebook

Agenda