Bordeaux

NON À L’ARGENT ! C’est l’injonction comique que nous clame les Salinières.

En effet, tout ce mois de juin, le théâtre de la rue Buhan nous offre cette comédie pleine d’humour et d’ironie.

Le héros de cette histoire, Richard, le bien nommé est un rêveur utopiste à qui il vient d’arriver une chose terrible. Alors qui joue au loto toutes les semaines, il vient de trouver les 6 bons numéros et doit empocher 162 millions d’euros. Hélas, il a des principes et de son point de vue, l’argent pourrit tout et surtout ce qui compte pour lui le plus au monde ; l’amour. Mais pourquoi joue-t-il ? Pour se rapprocher de son père qui jouait régulièrement... Donc, il va faire ce que personne au monde ne ferait, il va refuser l’argent ! Mais c’est sans compter sur son entourage, son épouse, sa mère et son meilleur ami à qui il va faire part de sa décision. Ceux-ci loin de l’admirer pour son choix courageux et idéaliste vont le honnir sauvagement, lui donnant raison, puisque l’argent que l’on en ait ou pas, pourrit incontestablement les relations. Cette histoire jubilatoire à la cruauté terriblement cocasse nous entraine dans les abysses les plus noires de l’humanité.

NON À L’ARGENT aux Salinières pendant tout le mois de Juin
© Photo Salinières

Son autrice est française, c’est Flavia Coste, elle est aussi scénariste, comédienne et réalisatrice. En 2017, NON A L’ARGENT, est sa première pièce de théâtre qui sera jouée au Théâtre des Variétés à Paris. Une tournée nationale suivra dans laquelle elle reprendra le rôle de Claire.

La Metteure en scène, Christelle Jean, s’amuse habilement du contraste entre les points de vue des personnages qui vont jouer à fond la séduction ou la violence envers ce pauvre Richard qui n’imaginait pas ce qui allait se passer.

Tous les acteurs s’en donnent à cœur joie ; Christelle Jean joue une formidable Claire qui va passer de l’épouse aimante à la harpie furieuse. L’ami de toujours est Alexis Plaire parfait et si drôle d’incompréhension devant l’attitude de Richard. Cathy Perez hilarante en mère délurée, quant à Franck Bevilacqua il est tout à fait crédible avec son enthousiasme agaçant et son étonnement devant le spectacle de sa famille qui se décompose. Un grand moment à vivre aux Salinières avec cette pièce pour se régaler des travers de nos contemporains, qui nous ressemblent tant ! mais pas trop...

Durée : 1h30

Tout le mois de juin à 20H30
Jeudi 9
Vendredi 10
Samedi 11
Jeudi 16
Vendredi 17
Samedi 18
Jeudi 23
Vendredi 24
Samedi 25

Théâtre des Salinières
4 rue Buhan
33000 Bordeaux
05 56 48 86 86
www.theatre-des-salinieres.com

Ecrit par Marie-Laure Bousquet

Je suis rédactrice à Bordeaux-Gazette depuis 2016 où j’interviens le plus souvent dans les rubriques sur le théâtre, la culture, ou l’Art de vivre. J’alimente aussi la rubrique roman-feuilleton « Et si je vous racontais » avec des nouvelles fantastiques ou d’anticipation.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Nous suivre sur Facebook

Agenda