Bayonne

Premier test pour l’UBB à Bayonne

Après l’entrainement public qui devait avoir lieu au CEVA Campus et annulé brutalement pour cause de trop forte chaleur et le départ pour le stage de Saint-Lary, le public local a peu eu l’occasion d’apercevoir les troupes d’Urios sur le terrain bordelo-béglais.

Le Midi Olympique s’est avancé sur une équipe type de l’UBB pour la saison qui va s’ouvrir et on devrait avoir une partie de la réponse lors de cette première confrontation à Jean Dauger face à l’Aviron que l’on va pouvoir suivre sur 3 NoA, samedi à 20 heures. Dans la composition type qui est annoncée par le "Midol" on trouve Poirot en un, Lamothe en deux et Tameifuna en trois mais pour débuter la saison il va manquer le pilier droit retenu par son pays et si Cobilas est toujours là, il ne faudra pas oublier Falatea, venu pour prendre une place car il faut se souvenir qu’un match consomme deux premières lignes et entre les piliers, il y a un Dimcheff qui aimerait bien s’imposer comme potentiel titulaire. En plaçant Douglas et Jolmes en seconde ligne, c’est faire bon marché d’un Cazeaux qui a fréquenté le groupe France, voire d’un Marais toujours aussi remuant sur le terrain et qui affiche le même age que Douglas. Pour ce qui est de la troisième ligne il va y avoir bousculade même pour la place de troisième ligne centre car si Antoine Miquel a quitté Toulouse pour venir s’imposer à l’UBB, rien ne prouve qu’il soit le nouvel Higginbotham de l’équipe. Aux ailes de cette troisième ligne, il ne faudrait pas oublier Petti, pour l’instant retenu par son équipe nationale ni Bochaton et la recrue Timu qui pourrait être une révélation si le Wallaby retrouve sa forme internationale après un an d’arrêt et Urios a l’air d’y croire. Il est vrai que quand on regarde l’ensemble de l’effectif envisagé par Christophe Urios, entre pro et espoirs retenus on peut envisager deux paquets d’avants compétitifs et il y en aura surement besoin avec la poursuite du Top 14 et de la Coupe d’Europe en évitant la casse de la saison passée.

Les maillots saison 22/23 pour jouer en Bordeaux à domicile et blanc à l’extérieur.

Dans les lignes arrières, il est évident que la vedette reste Jalibert et qu’Holmes sera sa doublure quand il sera absent, après avoir été un peu plus que la doublure de Ntamack au Stade Toulousain. La saison précédente on a aussi vu un Garcia effectuer des matchs sérieux en l’absence des habituels, blessés. Il reste évident que la charnière titulaire restera Lucu avec Jalibert, de même il sera intéressant de voir l’association Lesgourgues avec Holmes et le retour de Gimbert pourrait donner une association intéressante avec l’ex toulousain qui est replacé à l’ouverture comme il l’était lors de son passage à La Rochelle car à Toulouse il a souvent été utilisé au centre mais il semble bien qu’à l’UBB on a ce qu’il faut avec Moefana qui reste indiscutable mais Vili devra s’imposer devant les Lamerat, Dubié et Uberti qui a très envie de jouer après une année à clumer sur blessure et ce sont tous de rugueux défenseurs capables de perforer la ligne adverse. Si aux ailes le journal donne Cordero qui sera absent pour l’entame du championnat et la recrue Tambwe que l’on connait peu. Il demeure sur la touche Frédérico Mori qui peut aussi jouer au centre, Cros qui a montré de belles qualités et Louis Bielle-Biarrey qui peut opérer à l’arrière et qui a fait une titularisation fracassante en Coupe d’Europe en marquant trois essais. Le titulaire à l’arrière reste Buros qui fait antichambre en équipe nationale et Nans Ducuing toujours aussi surprenant dans ses comportements qui assurent l’ambiance. Christophe Urios reste sur une fin de saison frustrante et qui du coup a avoué vouloir changer sa méthode de management et on voit bien qu’il fait plus confiance aux stages pour mettre ses joueurs sur la rampe de lancement allant même jusqu’à évoquer ce match en Afrique du Sud qu’il estampille du terme de stage là aussi. Il change sa manière de manager en resserrant les liens entre encadrement et joueurs, il souhaite oublier le déplorable incident de fin de saison qui a provoqué le départ de Woki que tout le public bordelais avait adopté comme un pur local. A l’examen global des joueurs dont Urios dispose, il part à la chasse au bouclier avec un premier match de championnat explosif face au Stade Toulousain à Chaban dès le 4 septembre à 21 h 05 qui va donner le ton de la saison.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Nous suivre sur Facebook

Agenda