Quand le photovoltaïque protège les poissons

Il y a quarante ans la pisciculture vivait à ciel ouvert mais depuis cette date les choses ont bien changé avec l’apparition de la prédation par les oiseaux et les bassins d’élevage se sont couverts de grillages, les panneaux photovoltaïques ont apporté des améliorations majeures dans ce domaine agricole.



L’agrivoltaïsme (l’agrivoltaïsme consiste à positionner des panneaux solaires au-dessus de cultures agricoles afin de combiner l’optimisation des récoltes à la production d’électricité photovoltaïque) est aujourd’hui en plein développement, mais certaines professions comme la pisciculture ont du trouver des solutions rapidement pour la protection des élevages de poissons attaqués par des prédateurs volants. C’est vers cette technologie que le site d’AQUALANDE de Mezos s’est tourné très tôt, dès 2011 où les travaux se sont déroulés sur six mois seulement pour l’équiper de près de 19 000 panneaux photovoltaïques assurant la protection du site couplé avec un système de filets dans lesquels hérons et cormorans viennent s’empêtrer et il faut noter qu’en 10 ans d’exploitation il n’a été procédé qu’au remplacement de 10 panneaux solaires. L’intérêt de ce système est de pouvoir travaille à hauteur d’homme pour toutes les manipulations autour des bassins car être obliger de se pencher avec des couvertures basses de grillage est extrêmement pénalisant dans le travail de l’élevage

Les rangs de panneaux photovoltaïques reliés entr-eux par des filets

Le groupe AQUALAND né en1981 possède cette immense pisciculture ( et c’est une coopérative de piscicultures qui a fait appel à Hydrowat du groupe UNITe pour équiper le site de Mezos qui est le plus grand d’Europe avec 32 000 mètres/carrés de bassins représentant 13 lignes de 300 mètres de long soit la plus grande pisciculture ’Europe dans ce périmètre de Mézos Saint Julien qui compte trois piscicultures. La pisciculture et une des activités majeures du département des Landes qui en compte de nombreuses dont celle de Mézos avec son immense couverture photovoltaïque. AQUALAND regroupe quarante et une piscicultures exploitées de manière familiales. La production d’électricité n’a pas été le moteur de l’installation de ce dispositif destiné à la protection de l’élevage pour l’essentiel mais il produit quand même 4,2 mégawatts crêtes avec deux bâtiments d’onduleurs et rapporte 30 000 euros à la commune par an ce qui représente une aide budgétaire non négligeable pour cette petite commune des Landes qui ne vivrait alors que du Tourisme qui parfois offre des revenus bien incertains.

Le gestionnaire du site de Mezos ; Xavier Permingeat, Directeur d’activité photovoltaïque UNITe ; Valentin Deporte, Directeur pôle élevage France Aqualande

L’agrivoltaïsme est une technique qui ne peut pas s’adapter a tout les modes de protection des cultures mais dans la pisciculture c’est vraiment le moyen idéal de protection des bassins d’élevage. Actuellement les milieux agricoles réfléchissent à l’adaptation de ce moyen à différentes productions et cette technique intéresse beaucoup les viticulteurs mais cela pose des problèmes d’adaptation très complexes donc onéreux mais il ne semble pas que cela entrave les recherches dans ce domaine qui semble avoir le vent en poupe. Fin 2020, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) avait annoncé avoir retenu 31 projets de dispositifs agrivoltaïques lors de son troisième appel d’offre sur le " solaire photovoltaïque innovant ". En dehors du photovoltaïque cette pisciculture offre un système interne de recyclage des eaux qui permet de réutiliser l’eau des bassins pour une nouvelle utilisation en interne avant d’être libérée dans le ruisseau du bassin versant qui alimente la pisciculture. Au delà de l’élevage des truites destinées à la fumaison, la structure élève des plants régénérant l’eau et petit à petit glisse vers l’aquaponie.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda