Rencontre avec Camille Étienne à Mollat

Avant-hier en fin d’après-midi, l’activiste écologiste Camille Étienne était en conférence à la station Ausone de la librairie bordelaise Mollat. Elle en a profité pour présenter son premier livre : "Pour un soulèvement écologique : Dépasser notre impuissance collective".



Une conférence sans langue de bois
Elle se définit comme « Activiste pour la justice sociale et climatique », à 25 ans Camille Étienne incarne la voix de l’écologie française. Dans son premier livre, elle met en avant les mythes qui nous entravent à se battre pour l’écologie, ces « fausses peurs », comme l’éco-anxiété, la fracture générationnelle ou encore ce déclic que beaucoup attendent. Cependant, à l’heure où les voyants sont au rouge, il n’est plus temps d’attendre. « Il faut dépasser ce sentiment d’impuissance », insiste Camille Étienne tout au long de la conférence. Alors que pour beaucoup l’écologie est une question de génération, Camille Étienne, elle, se bat pour éviter ce clivage. Une étude affirme d’ailleurs que 17% des moins de 25 ans seraient climatosceptiques, une donnée inquiétante tant l’urgence climatique est au cœur de l’actualité. « L’écologie n’est pas générationnelle et il faut à tout prix éviter de tomber dans ce clivage », a-t-elle déclaré.

Séance dédicaces et échanges

Un combat qui dépasse l’hexagone
Durant sa conférence, Camille Étienne est également revenue sur les dernières actualités en rapport avec l’écologie, notamment la dissolution du collectif "Soulèvement de la Terre" ou encore l’intervention des forces de police lors du blocage de l’assemblée générale de Total Énergies ou de la manifestation à Sainte-Soline. Elle n’a pas hésité à prendre des positions claires contre ces décisions de gouvernement, « dans un État de droit, ce n’est pas normal d’ordonner la dissolution d’un collectif », s’est exprimé Camille Étienne. En tant qu’activiste, elle était également présente lors du blocage de l’assemblée générale de Total. Pacifiste, Camille Étienne a jugé, à juste titre, démesurée l’intervention des forces de l’ordre qui sont venues gazer les manifestants. « C’est à se demander ce que la police protège. L’ordre public ou des intérêts privés ? », a déclaré Camille Étienne sans langue de bois. Aujourd’hui, son cheval de bataille est le combat contre la construction d’un pipeline par Total en Ouganda et en Tanzanie, une catastrophe écologique mais aussi humaine. Des activistes aux quatre coins de la planète se battent pour empêcher ce projet absurde de voir le jour.
Malgré tout, Camille Étienne reste optimiste pour l’avenir de la planète, mais il faut agir vite et de manière efficace à toutes les échelles. L’évènement s’est terminé par une séance de dédicaces, remplie d’émotions, tant cette jeune activiste inspire de nombreuses personnes.

Ecrit par Raphaël Douenne


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda