Bordeaux

UNE CHANCE INESTIMABLE au théâtre des Salinières.

Le théâtre de la rue Buhan propose pour ce mois de juillet une comédie au sujet inattendu qui pourrait être grave, mais qui au final devrait vous étonner. L’hilarité est au rendez-vous de cette comédie de Fabrice Donnio.

Le prénom Kérian veut dire en Celtes : prêt à se battre, mais le héros de cette histoire est bel et bien en train de baisser les bras. Il est si déprimé qu’il envisage sérieusement de se pendre. Sa décision est prise, mais alors qu’il va mettre en œuvre son projet, le temps s’arrête et trois personnages, et pas des moindres font leur apparition. En effet, Adolf Hitler, Cléopâtre, et Gérard De Nerval tous les trois connus pour avoir terminé leur existence dans un suicide, viennent dans son salon pour tenter de l’en dissuader. Le propos qui pourrait être affligeant ne l’est pas, au contraire, les personnages tous aussi dissemblables les uns que les autres vont s’avérer assez inaptes à accomplir leur tâche respective. Hitler est toujours aussi mégalo et Cléopâtre s’avère dans cette version plus nymphomane que reine d’Égypte quant à Gérard de Nerval qui de son vivant souffrait déjà d’hallucinations et se promenait volontiers avec une langouste au bout d’une laisse, malgré sa folie s’avèrera le plus sensé ? Mais tout est relatif comme disait Albert, et le phénomène qui les a amenés là est régi par des règles strictes. On rit beaucoup de la folie de ces personnages qui avec leur personnalité singulière vont chacun donner leur point de vue sur la question.

UNE CHANCE INESTIMABLE au théâtre des Salinières

Les acteurs s’en donnent à cœur joie, notamment avec Jean MOURIERE ; extraordinaire dictateur. On rit grâce à lui avec plaisir de ce monstre ici parfaitement ridiculisé. Marine SEGALEN est une Cléopâtre évaporée et Jean Marc COCHERY un Gérard de Nerval déjanté. Alexis PLAIRE est Kérian qui se joue de ces drôles d’apparitions qui lui veulent du bien, mais peut-être pas d’une façon si désintéressée que cela... Il est aussi le metteur en scène de cette comédie. L’entrée spectrale des apparitions est bien trouvée. Les différents niveaux matérialisés par des marches permet aux acteurs de se mouvoir rapidement dans un espace limité ce qui donne une grande dynamique à l’action, sans doute à l’inverse des limbes d’où ils viennent et où ils errent depuis si longtemps.

THÉÂTRE DES SALINIERES
4 rue Buhan
33000 Bordeaux
05 56 48 86 86

À 20H30 tout le mois de juillet. Au frais et confortablement installés, venez déguster ce grand moment d’amusement.
Samedi 02 JUILLET
Jeudi 07 JUILLET
Vendredi 08 JUILLET
Samedi 9 JUILLET
Mardi 12 JUILLET
Jeudi 21 JUILLET
Vendredi 22 JUILLET
Samedi 23 JUILLET
Jeudi 28 JUILLET
Vendredi 29 JUILLET
Samedi 30 JUILLET

Ecrit par Marie-Laure Bousquet

Je suis rédactrice à Bordeaux-Gazette depuis 2016 où j’interviens le plus souvent dans les rubriques sur le théâtre, la culture, ou l’Art de vivre. J’alimente aussi la rubrique roman-feuilleton « Et si je vous racontais » avec des nouvelles fantastiques ou d’anticipation.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Nous suivre sur Facebook

Agenda