Bordeaux

Le Maire de Bordeaux découvre aujourd’hui les vertus de la végétalisation

Communiqué Pierre Hurmic
La Ville a encouragé ces dernières années, les abattages d’arbres massifs dans tous les quartiers, et multiplié les îlots de chaleur urbains.
En réponse à des journées caniculaires, le Maire de Bordeaux découvre, enfin et tardivement, les mérites de la végétalisation de nos espaces publics minéraux et les vertus de la canopée des arbres.
Nous aurions préféré qu’il siffle la fin de sa politique d’abattage d’arbres sains, renonce à urbaniser et artificialiser nos derniers espaces naturels arborés, comme La Jallère, en retenant notre projet de forêt urbaine, revoit la conception très minérale de la future Place Tourny, s’engage à débitumer et désimperméabiliser une partie de nos sols.
Ce « plan vert » annonçant la plantation de 3 000 arbres par an, on ne sait où, de vagues projets renvoyés aux calendes grecques post-électorales, et la pose d’arbustes en pot sur nos places, de toiles tirées et d’ombrières éphémères, intervient dans la précipitation et l’improvisation du moment.
Affronter sérieusement le défi climatique réclame une ambition autre que cette politique des petits pas et des petits pots.
Président du groupe écologiste au Conseil Municipal de Bordeaux
Conseiller métropolitain


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda