Bordeaux

Les Girondins se donnent de l’air.

En pleine crise sportive, les Girondins de Bordeaux se sont imposés sur le score fleuve de 4-1 face aux Sochaliens ce dimanche à 17 heures au stade Jacques Chaban-Delmas à l’occasion de la 9ème journée du championnat de France de football. Une victoire primordiale tant sur le plan comptable que psychologique, et ce à la veille de la trêve internationale.

C’était une affiche face à un concurrent direct pour le maintien d’après les déclarations d’une partie de l’effectif girondin, ce qui avait obligé l’entraîneur Francis Gillot à continuer son turn-over en coupe d’Europe, engendrant une terrible défaite face aux modeste mais vaillant israélien du Maccabi Tel-Aviv (1-2). C’est donc logiquement qu’on retrouve le onze de départ typique du club girondin, avec notamment le retour de Carrasso, Diabaté, Saivet ou encore Sertic. Dans un stade à moitié vide pour la énième fois, ce sont les Sochaliens qui prennent les devants. Tout d’abord sur un coup-franc excentré qui termine sa course sur la transversale sur du portier bordelais puis sur une autre action semblable à la première, l’attaquant adverse Roy Contout tir sur son coté droit et voit sa tentative heurter la tranversale avant de franchir la ligne de but (17ème). Abdou Traoré et Cheik Diabaté Sochaux mène au score, le pire scénario envisageable. Mais le coup de gueule des supporteurs locaux au château du Haillan la veille, demandant aux joueurs de se donner à fond à chaque match et de retrouver une cohésion, une joie de vivre, va porter ses fruits à quatre reprises. Acte I, sur un long ballon, le buteur malien Cheick Diabaté rentre dans la surface des visiteurs avant d’être fauché par le gardien du FCSM, Simon Pouplin. Penalty que se charge de tirer le jeune Henri Saivet. D’un puissant tir dans la lucarne droite, ce dernier égalise, à peine quatre minutes plus tard. Acte II à la 39ème minute de jeu, sur un centre venu de la droite de Mariano, Jussié reprend le ballon de la tête et parvient à pousser le cuir au fond des filets, Bordeaux reprend l’avantage ! Après un passage par les vestiaires, il faudra attendre vingt-cinq minutes pour assister à l’acte III : sur un centre de l’Uruguayen Diego Rolan, Diabaté, laissé seul au point de penalty, contrôle sa balle avant d’ajuster le gardien des lionceaux. On arrive au dernier acte, à une minute de la fin du temps réglementaire, toujours le même Rolan, qui cette fois-ci intercepte un jeu en triangle des Sochaliens, lance directement en profondeur le longiligne attaquant bordelais Diabaté, qui s’en va fixer le gardien avant de lober subtilement ce dernier, faisant par la même occasion le spectacle. Le numéro 14 des marine et blanc, grâce à son doublé, inscrit là ses quatrième et cinquième buts en championnat. Fin de la pièce, les Girondins de Bordeaux s’impose 4-1 face au 19ème du classement et se donne de l’air en repassant au quinzième rang de Ligue 1, comptant désormais dix points. Pas de rencontre pendant deux semaines pour causes de matches internationaux, en vue de la Coupe du Monde 2014, mais on retrouve le club du port de la lune le dimanche 20 octobre a 21 heures au stade Gerland de Lyon pour y affronter une équipe très mal en point qui s’est faite humiliée à Montpellier, afin de continuer sur la belle prestation affiché ce dimanche face à Sochaux.

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet





Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Génie du Sculpteur

Nous suivre sur Facebook

Agenda