FC Girondins de Bordeaux

Football : Les Girondins à la ramasse ...

Que le problème soit individuel ou collectif, technique, tactique, moral, physique, psychologique ou financier, voire tout à la fois, l’équipe de « foot » des Girondins de Bordeaux, peut-on d’ailleurs encore parler d’équipe, ressemble depuis quelques temps sur le terrain à un corps sans âme, sans aucun ressort et sans aucune envie ou du moins si peu. Sans énergie collective ce groupe apparemment dépourvu d’unité, ne peut qu’inquiéter ses supporters, des plus tièdes aux plus fervents.

L’échec collectif porté à son sommet avec à la clef un spectacle en tous points indigne d’un club de L1, (club dont le passé témoigne depuis longtemps d’une image de premier plan dans l’histoire du football français), nous donne à assister à des rencontres d’une indigence rare ! De quoi penser qu’à ce rythme les Girondins vont droit dans le mur, alors que le remède à cette atonie générale ne semble pas en vue.

Nul ne contestera l’amour du ballon rond, l’expérience et la compétence de l’entraineur Jean-Louis Gasset. Sans entrer dans les détails, car la critique est toujours facile, force est de constater qu’avec des joueurs très soucieux voire trop de leur avenir, pas assez impliqués et semblant sur le terrain souvent résignés, paraît-il des clans au sein de l’équipe, un conflit entre le président et les supporters, des soucis financiers aggravés par la conjoncture sanitaire …. Ce n’est certainement pas un énième changement d’entraineur qui va permettre de soigner le malade et de retrouver la détermination et l’allant nécessaires.

Stade Matmut Atlantique

A l’heure où le modèle économique du football professionnel est remis en cause par de nombreux spécialistes de la question, il semble bien difficile d’espérer voir les droits de retransmission « télé » continuer longtemps d’assurer l’équilibre financier des clubs de L1 si la qualité du spectacle n’est pas au rendez-vous. Malgré le grand professionnalisme de la « Com », il va devenir de plus en plus difficile de vendre aux téléspectateurs un ou plusieurs « super classico » et autres derbys passionnants dans notre championnat national à deux voire trois vitesses. Le récent Bordeaux-Marseille ne valait pas deux sous si ce n’est pour favoriser l’endormissement des insomniaques chroniques.

A l’heure où seuls les clubs soutenus par des fortunes diverses et variées évoluent en toute sérénité, il va peut-être falloir réfléchir pour ce qui est de l’avenir des « moins riches » qui risquent fort de devoir un de ces jours, aller jouer dans une autre cour.

N.B.
Selon the Guardian, pas moins de 6500 travailleurs migrants seraient morts dans les chantiers de construction des stades au Qatar depuis 2010, soit l’année de l’attribution de la Coupe du Monde à l’Emirat. De son côté, le Qatar conteste formellement ces statistiques et avance même des chiffres selon lui très bas, "seul 37 décès de migrants" seraient liés aux chantiers de construction des sept nouveaux stades. Difficile de savoir la vérité …. Le Qatar a toujours la confiance de la FIFA.

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda