Pau

L’UBB continue de gagner sans vraiment convaincre

On a connu les pannes de première mi-temps maintenant on est dans la série des pannes de seconde mi-temps des réglages s’imposent sur le véhicule UBB.

Toujours à la recherche d’un match plein qui pourrait donner un point de référence pour l’ensemble de l’équipe entre ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire, les supporters sont toujours un peu sur leur faim même si pour eux seule la victoire est belle. A savoir ce qui coince dans ce véhicule car apparemment le pilote Jalibert tient bien le gouvernail avec encore 25 points à son actif et deux essais marqués, les palois ont tâté de ce démarrage sur quinze mètres à deux reprises les laissant sur le c.. ! Deuxième édition où le quatrième essai sauve le match pour l’UBB et celui-là, il est signé Buros qui a montré qu’il avait les jambes d’un ailier. Encore un coup, Urios doit se poser des questions sur son équipe capable de signer le bonus offensif en première mi-temps et de le perdre en seconde, pratiquement deux fois de manière analogue prouvant peut être qu’elle attaque mieux qu’elle ne défend voire qu’elle négocie la deuxième mi-temps. Ce genre de comportement assez curieux a surement une origine mais la difficulté va être de poser un diagnostic exact sur ce mal bizarre qui laisse penser plutôt à un manque d’essence dans le réservoir du véhicule qu’à autre chose mais allez savoir !

Deux poids lourds de l’UBB Tameifuna et Poirot

Une première mi-temps qui a régalé les supporters de l’UBB qui avaient fait le déplacement jusqu’à Pau et ils étaient plutôt nombreux, c’est un indice de la mesure de popularité d’un club car quand les supporters se mobilisent et se déplacent c’est qu’ils considèrent que l’équipe peut aller loin. Si Henry a ouvert le score Jalibert n’a pas été long à délivrer cette accélération dont il a le secret pour aller directement entre les poteaux et transformer son propre essai sous le soleil qui inondait la région Béarnaise pour cette rencontre disputée dans des conditions pratiquement estivales. Il n’a fallu guère plus de cinq minutes pour que Seuténi alourdisse le score et que les visiteurs prennent le match vraiment en mains alors que les locaux patinaient sur leur herbe n’arrivant qu’à accrocher des pénalités que Henry convertissaient avec régularité montrant que les bordelo-béglais commettaient quelques fautes surtout dans les rucks. Mais cela est resté la seule solution de prendre des points durant cette première mi-temps pour les Palois submergés par la vitesse d’execution des visiteurs avec ce nouvel essai assassin de Jalibert subtilisant une passe destinée à l’ouvreur adverse qui va conclure la première mi-temps.

Un Petti déterminé et très actif

La mi-temps sera donc atteinte avec une solide avance pour l’UBB l’addition se montant à 27 à 9 pour les locaux qui vont revenir pour la seconde mi-temps avec un autre esprit et cela va rapidement se voir. Quatre minutes après la reprise c’est Hastoy qui remet son équipe dans le match et on sent les visiteurs moins rayonnant, les palois de leur côté se montrant déchainé avec un Gorgadze, qui voulait surement prouver quelque chose en fer de lance d’un pack beaucoup plus entreprenant, semant parfois la panique dans la défense bordelaise. L’ensemble du jeu va considérablement augmenter surtout du côté palois qui va tout mettre en oeuvre pour combler son retard mais les visiteurs ne vont pas être absent dans cette course au succès ou Petty va témoigner d’une activité débordante aussi bien en défense qu’en attaque comme Diaby du reste qui a suppléé Woki face à une Section Paloise qui s’est considérablement rapprochée et c’est sur un temps fort que l’UBB sur un service de Lam va envoyer Buros à l’essai redonnant de l’air aux visiteurs. Ce n’est pas le dernier essai des locaux qui renversera le match mais il permet à la Section de décrocher le bonus défensif sur son terrain.

Un groupe de supporters satisfait

Section Paloise : 33 (3essais Hastoy 44ème, Maddocks 56ème, Delhommel 73ème ; 4 pénalités Henry 5ème, 21ème, 28ème, 58ème ; 3 transformations Henry 45ème, 57ème, 74ème)

Union Bordeaux Bègles : 37 (4 essais Jalibert 7ème, Seuteni 14ème, Jalibert 40ème, Buros 60ème ; 3 pénalités Jalibert 24ème, 34ème, 48ème, 4 transformations Jalibert 8ème, 15ème, 40ème+1, 61ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Nous suivre sur Facebook

Agenda