Union Bordeaux-Bègles

L’UBB pouvait mettre Clermont à son tableau de chasse

L’UBB abandonne la tête du championnat après sa défaite à Clermont mais délivre un match de qualité qu’elle aurait du gagner car le rouage Trinh Duc a un peu coincer dans ses tirs au but.

C’est vrai que la régularité d’un Jalibert offre aux supporters bordelais la certitude que ça va passer et malheureusement sa doublure n’a pas le même taux de réussite dans ses tentatives de transformations que ce soit essai ou pénalité, néanmoins malgré de nombreuses absences dont les internationaux et les blessés avec une infirmerie bien remplie, l’UBB a livré un match très agréable à suivre avec les Bielle-Biarrey, Massé, Mori, Roussel, Bochaton, Vergnes-Taillefer qui viennent tenir des postes où ils se mettent en évidence sans parler de ceux qui occupent le banc comme Garcia, Lachaise et Mailulu. Christophe Urios avait donc fait un sérieux changement dans la compo. avec l’équipe qui avait plié face à Pau mais sur ce qu’on a vu à Clermont la nouvelle garde s’affirme et devrait rapidement devenir titulaire et poser de sérieux problèmes aux futurs adversaires de l’UBB avec leur vitesse et leur adresse comme ils l’ont montré à Marcel-Michelin ou leurs qualités ont posé de sérieux problèmes aux locaux en prenant en main la première mi-temps et tournant à la mi-temps avec l’avantage au score de 16 à 9. Sur cette première mi-temps on pourrait dire que l’UBB s’inspire du jeu à la toulousaine avec une belle fluidité dans le jeu de trois quart et les relances sur les ballons de récupérations.

Federico Mori auteur d’une excellente partie comme l’ensemble des lignes arrières

Le tournant du match va se dérouler à la cinquante huitième minute de la rencontre où Douglas écope d’un carton rouge sur plaquage haut pour tenter d’arrêter Matsushima mais sans grand dommage pour ce dernier qui se relève immédiatement, mais la règle est la règle. Les bordelo-béglais vont guerroyer à quatorze pendant les vingt dernières minutes de la rencontre et l’on sent bien que cela va être difficile. Cerise sur le gâteau pour les Clermontois Tameifuna auteur d’un match plein va prendre un carton jaune à la soixante septième minute réduisant les visiteurs à treize avec un pack sérieusement mutilé, situation qui va permettre aux locaux de récupérer un essai de pénalité. On pense à ce moment qu’il en est fini des espoirs de l’UBB, mais que nenni à la soixante quinzième minute c’est Lamerat qui va porter le ballon dans l’en-but Clermontois et Garcia qui passe la transformation rapprochant les bordelo-béglais à trois points des clermontois faisant passer un frisson chez les supporters locaux. Malheureusement il va rester trop peu de temps pour permettre à l’UBB de contester réellement la victoire des locaux qui s’en sortent bien car sur ce que l’on a vu Clermont était à la portée de l’UBB sur cette rencontre ou seul le pied de Parra a fait la différence, montrant encore une fois que l’UBB commet beaucoup de fautes mais ramène le point du bonus défensif.

Un manque de réussite de la part de François Trinh-Duc

AS Clermont Auvergne : 29 (2 essais Raka 48ème ; pénalité 69ème ; 5 pénalités Parra 5ème, 23ème, 37ème, 57ème, 60ème ; 1 transformation Parra 49ème)

Union Bordeaux Bègles : 26 (3 essais Bielle-Biarret 20ème, Diaby 24ème, Lamerat 75ème ; 3 pénalités Trinh-Duc 12ème, 16ème, 55ème ; 1 transformation Garcia 76ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Nous suivre sur Facebook

Agenda