Les plus belles balades Gourmandes en France

C’est une nouveauté du Petit Futé qui ne se prend pas pour le guide Michelin mais qui fournit pour un prix modique une sélection d’adresses pour gourmands patentés et curieux des spécialités locales recouvrant l’ensemble du territoire.

Le découpage de ce très intéressant petit guide est effectué selon les régions françaises telles qu’actuellement découpées, à savoir en treize plus la Corse. C’est l’Auvergne-Rhône-Alpes par ordre alphabétique qui ouvre le bal avec les trésors gourmands de la région susnommée donnant une idée précise de ce que sont les charmes culinaires des treize départements qui constituent cette région possédant de très sérieuses références en matières culinaires et de chefs illustres. Il n’y a pas que des tables qui sont répertoriées dans cet ouvrage car il n’est pas exclusif d’adresses de lieux de restaurations. Il y a aussi des adresses de magasins ou de boutiques où l’on peut trouver des spécialités locales que ce soit charcuteries, poissons ou viandes voire vins ou pâtisseries et même fruits. Les spécialités de cette région sont légion cela valant aussi pour bien d’autres régions tout au long du guide. A travers les pages dédiés à chaque département pour chaque région, on découvre et on s’instruit de ce qui fait la moelle de ces secteurs géographiques même si on peut trouver certains assemblages hétéroclites. Il en est ainsi pour chaque région passée au crible selon le même schéma et il y en a quatorze dont la Corse qui est aussi passée en revue et où chaque département est épluché mettant en lumière des adresses inédites.

Petit Futé : Les plus belles balades gourmandes
Le poulet basquaise

Tout au long de l’ouvrage on croise quelques cuisiniers en vogue dans leur région comme Takashi Kinoshita à Courban en Côte d’or ou Didier Clément à Romorantin voire les recettes d’Olivier Lamard à Munster dans le Haut Rhin. Pour le département de la Gironde c’est Vivien Durand du Prince Noir qui est mis en avant avec ses recettes. Pour les trésors gourmands de Nouvelle Aquitaine, on peut lire sous la plume du rédacteur le propos suivant soulignant l’hétérogénéité de cette grande région (la plus grande de France) : « Il est difficile de faire le lien entre ce qui unit un basque à un Périgourdin ou à un Charentais. La réponse n’est pas à chercher dans la cuisine non plus. Les 12 départements retenus pour former la Nouvelle-Aquitaine proposent une très belle diversité de traditions culinaires mais sans aucune unité. Les huîtres se dégustent différemment en Charente ou à Arcachon. Les Pyrénées favorisent l’élevage de la brebis ou du porc quand le Limousin mise tout sur le bœuf et que les Landes ne jurent que par le canard  ». En parcourant l’ouvrage on découvre que les traditions culinaires en France sont multiples et variées, on enrichit sa culture sur le sujet à la lecture de ces pages, cela pouvant générer une féroce envie d’aller voir de quoi se nourrit la région voisine ainsi que les autres même si elles sont un peu plus distantes..

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda