Paris

Plus préoccupé par le ballon que par les flonflons, Lionel Messi est maintenant totalement parisien et c’est ce qu’il a signifié lors de la conférence de presse tenue à Paris ce mercredi au siège du PSG.

Bien sûr la nouvelle n’a rien de bordelaise mais elle doit faire saliver plus d’un supporter des Girondins car ils pourront peut être voir Lionel Messi évoluer sur la pelouse du Matmut Atlantique. A n’en pas douter, ce jour là, le stade risque d’être bien rempli. Les premiers mots de la nouvelle recrue ont été tournés vers le terrain :

« Je dirais que je suis très heureux, mais chacun sait comment je suis parti de Barcelone il y a quelques jours et cela a été vraiment très dur parce que c’est beaucoup d’années passées là-bas et c’est difficile d’organiser un changement après autant de temps. A peine arrivé ici je me sens très très heureux, j’ai très envie et beaucoup d’enthousiasme de m’entraîner, franchement j’ai envi que tout ça passe rapidement mais je profite bien de mon arrivée, ma famille avec les miens et vraiment je souhaite commencer à m’entraîner parce que j’ai trop envie de me retrouver avec mes coéquipiers et avec le staff technique, commencer cette nouvelle étape et je voudrais remercier le Président, Léonardo, l’ensemble du club pour leur accueil depuis le premier jour où le communiqué de Barcelone a été émis, ils se sont positionnés, tout a été très fluide, très facile ; ça s’est fait, ça a été une situation difficile et trouver des solutions aussi rapidement ça n’a pas été aussi simple. Je souhaiterai d’abord remercier l’accueil qui m’a été réservé et j’insiste, je suis très heureux d’être là enthousiaste et beaucoup d’envie, j’ai toujours le même enthousiasme et la même envie de gagner et c’est pour ça que je viens dans ce club qui est un club ambitieux. Je vois le staff technique, je vois le groupe et je crois qu’on est tout à fait prêt à lutter pour tous les trophées, tout gagner c’est mon objectif, continuer de grandir, continuer d’avancer, de gagner des titres, c’est pour ça que je suis ici ».

Peu de joueurs, voire aucun, n’ont tenu de tel propos en arrivant dans un club, d’autant qu’il est auréolé de l’image de "meilleur joueur du monde".

Il n’a pas caché que retrouver des gens qu’il connaît aussi bien l’entraîneur Mauricio Pochettino, argentin comme lui, que Neimar avec qui il a déjà joué au Barça et qui semble avoir eu une certaine influence sur sa venue, sans oublier les compatriotes Di Maria ou Paredes ont aussi joué un rôle mais il semble bien que les rigueur de l’hiver anglais ne présentaient aucun charme pour lui habitué à la douceur du climat barcelonais. Il a sûrement voulu rester dans un pays latin ou l’adaptation sera plus facile pour sa famille à laquelle il est très attaché car aussi bien son épouse et ses trois enfants que son père étaient présents pour cette cérémonie officielle. Signe indicateur alors que Nasser El-Khelaïfi s’est exprimé en anglais lors de cette conférence de presse, Messi s’est exclusivement adressé aux présents en espagnol et c’est vrai qu’il n’a pas eu à s’exprimer dans une autre langue depuis sa naissance car 91 % des Argentins parlent espagnol de naissance et il n’y a pas de langue officielle en Argentine. Pour le PSG et Nasser El-Khelaïfi c’est quand même une grande réussite car cela faisait quelques années qu’il rêvait de s’attacher les services de Lionel Messi et Léonardo a sûrement bien senti que le Barça allez se mettre à la faute avec leurs nombreuses années d’erreurs de gestion car il ne s’agit pas d’un transfert. Messi est venu à Paris libre de tout contrat et on ignore la prime à la signature mais le dossier doit être très, très bien ficelé. Durant cette conférence de presse il y a eu aussi une question sur M’Bappé, et Nasser El-Khelaïfi a bien fait savoir que c’était à ce dernier de savoir ce qu’il voulait faire et que dans la situation actuelle sa décision devait être toute trouvée. Au cours de cette conférence il a aussi confié : « On court, on se renforce mais pour l’instant on n’a rien gagné » démontrant que les titres acquis depuis son arrivée au PSG n’ont pas la valeur d’une Coupe d’Europe, c’est ce après quoi il court et c’est pour cela qu’il compte sur la présence de Léo comme il l’appelle.

© photo capture d’écran L’Équipe édition spéciale

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda