Bordeaux

Présentation de la saison 2019/2020 du TnBA

« Des spectacles placés sous le signe du partage et du compagnonnage … » pour cette saison 2018/2019

Catherine Marnas Directrice du Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine nous a accueilli, avec sa simplicité naturelle et habituelle pour dérouler ce programme bien appétissant. Jugez-en … 28 spectacles, 5 plus particulièrement destinés au jeune public, 2 chorégraphies – ballet Prejlocaj – et – Lia Rodrigues – dont 12 productions/coproductions.
Avec prés de 60.000 spectateurs dont 7.200 abonnés la saison dernière et 36% de jeunes qui, dit-on, ne vont pas au théâtre. Gageons que cette année encore face à cette volonté de transmission, de partage et de qualité ces chiffres seront en nette hausse, ce dont nous ne pouvons que nous réjouir.
… « Cette saison, nous serons encore plus nombreux à habiter cette maison. Vous spectateurs, êtes de plus en plus nombreux et nous vous remercions de votre confiance ; des compagnons et compagnonnes traverseront avec nous et avec vous le voyage de cette année que nous vous souhaitons la plus belle possible.
Nous vous invitons à vous glisser dans les interstices de nos spectacles. Car comme écrivait Heiner Müller : « La fonction politique principale de l’Art est de mobiliser l’imaginaire ». Catherine Marnas
Bien sûr et fidèle à ce théâtre, Bordeaux Gazette et ses rédacteurs rendront compte et vous informeront au maximum de l’effervescence créatrice de ce lieu d’échanges où vont se croiser des mélanges d’identités, des bandes de compagnons et des solitaires, des récits d’ici et d’ailleurs à découvrir dés le 9 octobre prochain jusqu’au 20 mai 2020.
Retenons aujourd’hui quelques « incontournables » qu’il ne faudra pas laisser fuir :
Qui a tué mon père
Texte Édouard Louis Mise en scène Stanislas Nordey « qui interprète ce monologue intime et intense décryptant les mécanismes de domination qui broient les êtres, leurs relations et dit la détresse d’une population, à l’instar de son père, vouée à une mort sociale … L’histoire de ton corps accuse l’histoire politique. »

Noire Adaptation
de Lucie Nicolas et Charlotte Melly « Prenez une profonde inspiration et suivez-moi. Maintenant, vous êtes noir. » …

George Dandin ou le mari confondu de Molière
Mise en scène Jean-Pierre Vincent «  Jean-Pierre Vincent s’empare des dandineries de George et célèbre le génie de Molière en le confrontant à la société du spectacle contemporaine.  » …

A Bright Room Called Day … Une chambre claire nommée jour
Texte de Tony Kushner. Mise en scène de Catherine Marnas « C’est un Brecht réécrit par un nouveau Tennessee Williams ». Célèbre en France avec sa pièce-fleuve Angels in America, distinguée par le Prix Pulitzer, il signe ici un texte à l’actualité politique étonnante ; entre réalisme et onirisme, entre petite et grande histoire, d’Hitler à Donald Trump.

Nous sommes repus mais pas repentis

Maelström
Texte Fabrice Melquiot. Mise en scène Pascale Daniel-Lacombe « À quinze ans on est absolue. Monologue d’une jeune fille bouleversante, Maëlstrom est une plongée dans l’intempérance de l’adolescence. » …

Nous sommes repus mais pas repentis (Déjeuner chez Wittgenstein)
Texte Thomas Bernhardt . Mise en scène Séverine Chavrier « grandeurs et décadences d’une famille, champ de ruines d’une catastrophe d’autant plus calamiteuse qu’elle est générale et intime »

Pourama Pourama
Texte, conception et interprétation Gurshad Shaheman « un triptyque auto-fictionnel au long cours où la place du spectateur est repensée et où la langue se pare d’une pureté envoûtante. » …

Les Idoles
Livret et mise en scène Christophe Honoré « les idoles, six artistes des années 80-90, six vies brisées, qui ont connu la France de Mitterrand et les années SIDA. » … et pour terminer la saison

La Nuit juste avant les forêts
Texte Bernard-Marie Koltès Mise en scène Catherine Marnas « L’acteur Iljir Selimoski et la metteuse en scène Catherine Marnas s’emparent de La Nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès, variation bouleversante sur l’étranger et l’exil, qu’ils portent tous deux en eux comme une rencontre fondatrice de leur art. »
« Pour accompagner ces propositions, l’équipe des relations avec les publics vous invite à partager des moments privilégiés qui composent autant d’échanges entre les artistes et le public : rencontres artistiques, ateliers de pratique ou weekends dédiés sont au programme, avec un focus sur les créations de nos artistes compagnons. »
TnBA Billetterie du mardi au vendredi de 13h30 à 19h le samedi de 16h à 19h
(fermée le samedi pendant les vacances scolaires)
3 place Renaudel 33 800 Bordeaux billetterie@tnba.org 05 56 33 36 80

Ecrit par Pierre Chep


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda