Polémiques autour des masques

Le péché originel dans cette pandémie reste l’absence de masques lors de l’invasion du territoire par le Covid SRAS 2 rebaptisé Covid 19.

Les Pharmaciens d’officine se sentent profondément méprisés dans cette crise alors qu’ils auraient pu jouer un rôle actif dans la prévention auprès de leurs patientèles et les pharmacies de France ont publié un communiqué que nous vous soumettons afin de vous faire votre opinion :

"Si hier nous étions très en colère, aujourd’hui nous sommes juste totalement écœurés. Savez-vous à quel point notre profession est méprisée ? Quand toute la France rentrait en confinement, le système nous a exploité en se reposant sur nos officines pour organiser la distribution des masques aux professionnels de santé de ville.
Il faut le dire nous avons accepté sans rechigner cette mission et même avec une certaine fierté. Nous étions les gardiens de cette denrée rare et si précieuse. Ces masques parfois inexistants, parfois périmés, toujours rationnés.
Nous avons géré du mieux que nous le pouvions la situation et avons été dépositaires de l’incompréhension dans le meilleur des cas, mais plutôt parfois de la colère des médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, sages-femmes que nous ne savions satisfaire. Évidemment, comment leur expliquer ? À grand coup d’annonce dans les médias les masques étaient en pharmacie !
Poussant l’humiliation un peu plus nos préparateurs n’étaient pas compris dans la dotation. Imaginez qu’à l’hôpital on équipe les médecins mais pas les aides-soignants. Le scandale !!! Nous concernant, personne ne s’en est ému.
Poussant aussi le mensonge, il était annoncé que sur prescription médicale les patients pouvaient venir retirer des masques... la vérité c’est que lorsque ceci se produisait nous les sortions souvent de notre propre dotation, tant nous étions pauvres de ce précieux objet, pour ne pas avoir à subir une énième colère aussi compréhensible que terrible, et surtout pour vous protéger toujours.
La pénurie était mondiale, alors nous avons accepté cet état avec résilience. Nous nous sommes soumis aux directives, avons tenu et fait remonter une comptabilité hebdomadaire comme exigé. Les règles changeaient toutes les semaines, qu’à cela ne tienne, nous avons accompli cette nouvelle mission du mieux que possible.
Il est quand même à noter que nous l’avons fait de façon totalement gratuite ! Là n’est pas le sujet, nous sommes fiers d’avoir été utiles, mais il faut que vous le sachiez.

Vous êtes plus que nombreux, depuis des semaines à nous réclamer ces masques, parce que vous êtes vulnérables ou malades ou à charge de personnes très âgées ou bien juste terriblement angoissées.
Notre réponse : « nous avons l’interdiction formelle de vous en vendre sous peine d’amende de 10 000€ ! »
Coup de tonnerre dimanche 26 Avril nous avons le droit d’acheter et vendre des masques ! Lundi défilé de clients qui réclament, branle-bas de combat nous actionnons toutes nos ficelles pour en trouver rien n’y fait. Pourtant nous avons des filières d’approvisionnement puisque nous en avons toute l’année. Quasi impossible d’en trouver dans l’immédiat, on nous annonce des délais de plusieurs semaines quand les prix ne sont pas délirants.
Ce matin, nous ne pouvons vous exprimer l’immense dégoût que nous ressentons quand Alexandre Bompard PDG de Carrefour annonce qu’ils ont un stock de 225 millions de masques !!!
Comment des vendeurs de spaghettis et de papier toilette arrivent-ils à se fournir en 48h de telles quantités alors que le comptage pour les professionnels est toujours d’actualité ?
Nous qui vous connaissons, qui connaissons vos vies, vos faiblesses nous aurions pu vous les distribuer avec discernement. Les plus vulnérables en premier.
Tout ceci est plus qu’abject...
Alors voilà, comme toujours vous pouvez compter sur nous mais plus question de rester les bons petits soldats exploités du début.
Nous sommes épuisés.
Bien à vous votre équipe officinale
"

Image par PANKAJ YADAV de Pixabay

Ecrit par Dominique Mirassou

Ecrit par La rédaction


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Génie du Sculpteur

Nous suivre sur Facebook

Agenda