Paris

Bordeaux n’a pas pesé lourd

Les Girondins de Bordeaux se rendaient vendredi soir au Parc des Princes pour y défier l’ogre parisien en match avancé lors de la 23ème journée de Ligue 1. Sans ambitions aucune dans le jeu, les Bordelais se sont logiquement incliné sur le score net et sans bavure de 2 à 0. Le FCGB pointe au septième rang du classement.

Contexte particulier pour le hommes de Francis Gillot lors de ce déplacement sur la capitale : déjà limité en quantité, l’effectif bordelais voyait en ce vendredi le départ d’un de leur leader technique, Ludovic Obraniak, qui signait au Werder Breme contre seulement deux millions d’euros et sans recrue en remplacement. Bonne nouvelle cependant, l’entraîneur girondins pouvait compter sur les retours de Planus et d’Hoarau dans le groupe. Son onze de départ est d’ailleurs très classique, on notera cependant l’attaque particulière composé de Maurice-Belay, Saivet et Faubert. Dès le début de la rencontre, les Parisiens prennent le contrôle de la balle et asphyxient leurs homologues bordelais, qui se contentent seulement de contenir les attaquants adverses et de dégager le ballon. Ludovic Obraniak quitte les Girondins pour le Werder de BremeCette organisation tient en échec les locaux pendant toute la première mi-temps mais peu avant l’heure de jeu, les joueurs Parisiens ouvrent le score : servi légèrement en position de hors-jeu, Lucas centre pour Ibrahimovic, seul au point de penalty qui bat Carrasso (58ème). Gillot fait alors rentrer l’ancien francilien Guillaume Hoarau pour un retour au Parc alors que l’ancien coach bordelais, Laurent Blanc, fait rentrer sa nouvelle recrue, Yohan Cabaye. Les Bordelais continuent à subir la pression adverse. Juste avant la fin de la rencontre, sur un énième corner des locaux, le brésilien Alex surgit pour reprendre le ballon et doubler le score en faveur du PSG (88ème). Les Bordelais s’inclinent donc totalement logiquement sur la marque de 2-0, sans réellement avoir mis en danger le portier adverse et en ayant subit toute la rencontre. Quatrième revers en 2014 pour les Marines et Blancs qui restent septième au classement avec 34 points. Prochain épisode pour la troupe de Gillot, qui a esquivé la traditionnelle conférence de presse d’après-match pour un problème de timing -d’après l’explication du club -, avec la réception du FC Lorient dimanche prochain à 17 heures, afin de se rattraper et de revenir dans la course pour l’Europe.

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Nous suivre sur Facebook

Agenda